Infertilité inexpliquée...et maladie coeliaque



Dans la famille « je n’arrive pas à tomber enceinte alors que tous les examens sont bons », tirons la carte de l'alimentation.
Je relaye ici un article très intéressant issu du site Digest Science :

« Penser à la maladie coeliaque...

La maladie coeliaque est une maladie digestive auto-immune qui peut présenter des manifestations non digestives. Chez la femme, des études ont déjà montré le lien entre maladie coeliaque et troubles de la fertilité ainsi qu'avec des affections comme une endométriose ou une aménorrhée. De même, un retard de croissance intra-utérin, des avortements à répétition, accouchements prématurés et des bébés de petit poids ont été décrits chez des femmes ne suivant pas leur régime.

Une étude récente a pris le problème dans l'autre sens en recherchant une maladie cœliaque chez des femmes ayant des troubles de la fertilité. Parallèlement au bilan d'infertilité, des tests sérologiques ont ainsi été effectués de manière prospective chez 188 femmes présentant des troubles de la fertilité. La prévalence de la maladie coeliaque était cinq fois plus importante chez les femmes présentant une infertilité inexpliquée par rapport à une population contôle (5,9% versus 1% dans la population générale) et après 1 an de régime sans gluten, certaines de ces femmes avaient pu mettre en route des grossesses.

Cette étude montre l'importance de rechercher une maladie coeliaque en cas d'infertilité inexpliquée et suggère qu'un régime sans gluten pourrait améliorer la fertilité de ces femmes.

Références
Increased Prevalence of Celiac Disease in Patients with Unexplained Infertility in the United States: A Prospective Study
Janet M. Choi, M.D., Benjamin Lebwohl, M.D., M.S., Jeffrey Wang, M.D., Susie K. Lee, M.D.,1 Joseph A. Murray, M.D., Mark V. Sauer, M.D., and Peter H. R. Green, M.D. »

Source : https://www.digestscience.com/fr/actualites/509-penser-a-la-maladie-coeliaque

Voilà une approche qui établit le lien entre le déséquilibre d’ordre digestif et les troubles de  la fertilité.
Pour rappel, la maladie coeliaque est une maladie chronique et auto-immune de l’intestin déclenchée par l’ingestion de gluten. Cette maladie est en progression mais son diagnostic peut mettre des années à être posé. Les symptômes principaux peuvent être : diarrhées, ballonnements, nausées, vomissements, anémie, troubles neurologiques, troubles de la fertilité, fausses couches à répétition.
Le diagnostic est simple : il suffit de tester certains anticorps en faisant une prise de sang.
C’est une piste à évaluer en cas de symptômes récalcitrants et d’infertilité inexpliquée.
L’approche globale de la naturopathie a une belle place dans l’accompagnement de ces maladies chroniques qui nécessitent souvent un rééquilibrage de l’hygiène de vie.
En cas d’infertilité inexpliquée, il est opportun de faire le point sur son hygiène vitale : alimentation, gestion du stress, exercices physiques, pour citer les axes principaux.
L’infertilité n’est pas une maladie mais peut-être la conséquence de déséquilibres plus profonds et chroniques.
Parfois les blocages peuvent se situer au niveau psycho-émotionnel voire spirituel.
À travers ce message du corps, celui-ci peut chercher à faire passer un message pour montrer la voie de la guérison.
SHARE:

5 commentaires

© Amina-Olivia El Abbassi Thérapeute holistique - Naturopathe. All rights reserved.
Blogger Templates made by pipdig