S’hydrater oui ! Mais QUELLE eau boire ?


Vous savez qu’il faut boire AVANT la sensation de soif, car celle-ci est le signe qu’on est déjà en déshydratation. Pensez à proposer régulièrement de l’eau aux enfants avant qu’ils n’éprouvent la sensation de soif.

Les options :


Eau du robinet


À éviter à tout prix. C’est une eau morte énergétiquement. C’est de l’eau qui a été lavée au chlore et autres produits chimiques et qui contient des résidus médicamenteux (surtout des perturbateurs endocriniens comme des résidus de pilule), pesticides, etc. Même si la quantité est infime, on connaît aujourd’hui l’impact des nanoparticules dans l’organisme, et plus c’est petit plus c’est dangereux car elles peuvent davantage s’infiltrer dans nos cellules. C’est l’exposition régulière et le cocktail de tous ces produits toxiques qui fait de l’eau du robinet une eau à éviter au quotidien.

Eau en bouteille (minérale ou de source)


L’avantage c’est qu’elle est plus acceptable que l’eau du robinet, à condition de choisir une eau la moins minéralisée possible. Sur l’étiquette, regardez le résidu sec à 180° pour que celui-ci soit idéalement à mois de 50mg/l.
L’eau que l’on boit a pour but de nous hydrater et NON de nous minéraliser. Les minéraux contenus dans les eaux en bouteille ne sont PAS assimilable par l’organisme et peuvent même surcharger nos reins.
Il faut aussi garder en tête que l’eau en bouteille est une option à court terme mais qu’il serait bon de trouver une option alternative à long terme car le plastique est non seulement désastreux pour l’environnement, mais aussi il contient de nombreux perturbateurs endocriniens. 

image source : foodette.fr

Eau filtrée


Si on ne filtre pas l’eau c’est notre corps qui devra s’en charger !
Une technique approuvée est l’osmose inverse qui garantie une eau dépourvue de tous résidus toxiques, et ce qui est top c’est que certaines fontaines à osmose inverse proposent aussi de redynamiser l’eau après filtration. Le résultat : une eau pure, faiblement reminéralisée et dynamisée c’est à dire que la structure moléculaire de l’eau la rend facilement assimilable par l’organisme.
Cette technique de filtration existe sous forme de fontaine ou de filtre à placer directement sur son robinet.
Quid des filtres type « Brita » ? controversées, elles élimineraient le chlore mais qu’en est-il des résidus médicamenteux ? L’eau filtrée ainsi doit être conservée au frigo 24h, et cela n’est pas idéal car l’eau doit se boire à température corporelle pour être assimilable et préserver le feu digestif.

Il y a d’autres solutions alternatives qui émergent comme les billes d’argile ou le charbon, je n’ai pas lu d’études sur la qualité de l’eau avant et après utilisation.

Et vous, quelle eau utilisez-vous ? 
SHARE:

Aucun commentaire

Publier un commentaire

© Amina-Olivia El Abbassi Thérapeute holistique - Naturopathe. All rights reserved.
Blogger Templates made by pipdig